Hébergement, confort

Les conditions de labelisation liées aux gradations de confort en matière d'hébergement


L'hébergement en bâtiments


Confort basique

Le chauffage central collectif est opérationnel hors période estivale.
Les chambres à coucher de vingt personnes au maximum sont aménagées de manière à préserver l'intimité minimale de chacun, grâce à des modules de cloisons ou de claustras. Elles comportent des systèmes d'occultation des baies vitrées et sont dotées d'espaces de rangement - à l'intérieur de chaque chambre ou à proximité immédiate -, de mobiliers individuels et de lavabos mitoyens. Les salles de douches dispensent de l'eau chaude et sont équipées de modules individuels. Les tables à manger accueillent huit personnes maximum. Des salles spécifiques et la salle à manger en dehors des heures de repas sont dédiées aux différentes activités d'intérieur.


Bon confort

Le chauffage central collectif est opérationnel hors période estivale.
Les chambres à coucher de six personnes maximum comportent des systèmes d'occultation des baies vitrées et sont dotées d'armoires et de tables de nuit individuelles, de cabinets de toilette pour une ou deux chambres.
Les salles de douches sont mitoyennes, dispensent de l'eau chaude et sont équipées de modules individuels. Les tables à manger accueillent six personnes au maximum. Des salles spécifiques et la salle à manger en dehors des heures de repas sont dédiées aux différentes activités d'intérieur.


Confort de type "gîte" (formule réservée aux groupes d'adolescents)

Le chauffage, qui n'est pas forcément central et qui peut être modulaire (cheminées, fourneaux, etc.), est opérationnel hors période estivale.

Deux chambres à coucher au minimum, permettant ainsi la non-mixité, sont chacune conçues pour vingt personnes au maximum et peuvent comporter des lits superposés. Les lavabos peuvent être collectifs, mais les salles de douches, qui dispensent de l'eau chaude, sont équipées de modules individuels. Les tables, chaises et bancs sont de facture inhérente à l'habitat rustique. Les gîtes ne disposent pas obligatoirement de salles spécifiques dédiées aux différentes activités d'intérieur.


L'hébergement en camping

Camping adapté aux séjours sédentaires
Les participants sont hébergés sous tente fixe équipée de matériels viables, en adéquation avec les besoins induits par les spécificités des séjours (éclairage électrique basse tension, isolation des sols, literie complète et modules de rangements). Les participants bénéficient d'un espace repas couvert, avec tables, bancs et chaises.
Les équipements sanitaires répondent aux normes de "confort basique" appliquées à l'hébergement en bâtiments.


Camping adapté aux séjours itinérants

Les participants sont hébergés sous tente légère, dont un tiers est réservé au rangement. Le matériel est viable et adapté à la nature du séjour.

Les participants auront accès à une installation de douches au minimum un jour sur deux.

Infos en direct :

facebook4

logosberlatssite